CRÉER, ENCORE ET TOUJOURS

29.10.2020

En mars dernier, nous cessions nos activités sans savoir exactement quand elles reprendraient, ni sous quelle forme. Comment continuer à faire fleurir l’art auprès des publics quand les rassemblements sont limités? Comment poursuivre la recherche créatrice quand les artistes ne peuvent plus se toucher?

RUBBERBAND a su faire preuve de résilience et de créativité durant cette période, et les artistes de la compagnie ont tous été occupés par des projets personnels éclatés et colorés (courts métrages, solos, spectacles déambulatoires, ateliers et workshop, médiation culturelle, etc.).

C’est avec beaucoup de plaisir et d’excitation que l’équipe s’est retrouvée le 21 septembre pour commencer un premier cycle de travail de trois semaines autour de la nouvelle création de Victor Quijada, Reckless Underdog. Spectacle à grand déploiement, Reckless Underdog offrirait aux spectateurs un triptyque de trois propositions chorégraphiques et esthétiques différentes, et mettant en vedette 15 danseurs.

RUBBERBAND a pu bénéficier d’une semaine de résidence au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts grâce à l’appui de Danse Danse, coproducteur du spectacle.

Entrer en mode création, c’est toujours une aventure. Vous savez, ça soulève toujours un tas de questions. Qu’est-ce que j’ai déjà accompli ? Qu’ai-je fait auparavant ? Qu’est-ce qui a fonctionné ? Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ? Qu’est-ce que j’aimerais comprendre ?  […] On a l’impression que le monde est sur le point de s’écrouler. Mais on continue tout simplement de créer jusqu’à la toute dernière minute. Et demeurer présent. 

Victor Quijada,
Fondateur, directeur artistique et chorégraphe de RUBBERBAND

COVID-19 – Créer en contexte de pandémie demande une logistique implacable. Heureusement, grâce à Véronique Perreault, directrice de production, nous nous assurons de respecter les mesures sanitaires nécessaires pour protéger nos danseurs, nos collaborateurs et nos employés. Port du masque, lunettes de sécurité, désinfection des mains et du matériel, espace désigné au sol : tout est mis en place pour créer en sécurité.

Nous limitons également notre présence au bureau, portons un masque et respectons les deux mètres de distance imposés.

ACTIVITÉS AUTOMNALES – Aux côtés de 11 autres chorégraphes et danseurs, Victor Quijada et Anne Plamondon ont participé à l’enregistrement du magnifique album poético-musical, [in]verse. Cela se passait dans le cadre du Fall for Dance North Festival. Ils y ont lu Siddhartha de Hermann Hesse en français et en espagnol.

La 7e édition du FLACC (Festival of Latin American Contemporary Choreographers) se tenait du 16 septembre au 18 novembre. Le 14 octobre, Victor était l’invité de la conférence First Generation Chicanx and the Politics of belonging. Il y abordait les questions politiques d’immigration et d’appartenance qui l’ont motivé à créer son œuvre la plus personnelle à ce jour, Trenzado.

Depuis septembre, nos danseurs allophones suivent deux fois par semaine des cours de français, et ils sont rémunérés par Service Québec. Cette initiative appréciée permet à RUBBERBAND de compenser en partie la perte de travail des danseurs, suite aux contrecoups de la COVID-19. Offerts par le bureau de la Formation continue du Centre de services scolaire de Montréal, ces ateliers de francisation présentent également une formidable opportunité de profiter pleinement de la société québécoise et montréalaise.

Malgré ces temps incertains et les journées froides qui sont à nos portes, restons optimistes, canalisons nos énergies et continuons à créer.

Prenez soin de vous! ❤️

VOTRE DON AIDE
 rubberband
 À FORMER DES DANSEURS DE LA RELÈVE
 ET À OFFRIR AU PUBLIC
 DES ATELIERS DE MÉDIATION CULTURELLE
 À TRAVERS LE MONDE!